Rechercher

À propos du roman LE SANG DES CAILLOUX

C’est au retour d’un voyage en Égypte, pays sous lequel je suis tombé sous le charme et face à la vague des d’attentats terroristes, que j’ai entrepris l’écriture de ce roman. Je voulais contextualiser le quotidien des jeunes musulmans coincés entre les traditions séculaires et la vie moderne. Expliquer l’Islam, une religion alors peu connue des Occidentaux, les nombreux parallèles avec la chrétienté et corriger les inepties que certains journalistes écrivaient au lendemain du 11 septembre. Sur fond de printemps arabe, je vous raconte l’histoire d’amour entre Faysal, un jeune homme influençable et Fadilah une féministe. L’écriture de ce roman a demandé beaucoup de recherche-travail qui a été saluée par la critique et les commentaires des lecteurs/trices. À travers mes romans, je cherche a élargir le spectre de la connaissance, de la culture, à rendre au lecteur ce que j’ai appris de mes lectures. Inspiré de faits vécus, le roman a été récompensé par le prix spécial du jury FONDCOMBE 2017. Bonne lecture


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout