Rechercher

La passion d'écrire

Dernière mise à jour : mai 28

Un auteur n’écrit pas des romans pour les fonds de tiroirs. Aux dires des éditeurs, ils ploient sous l’affluence de manuscrits et par conséquent ils choisissent des valeurs sûres, à savoir des auteurs déjà connus ou des personnalités ultras médiatisées. Pour contourner ce problème, et éviter d’attendre des mois une gentille lettre de refus, l’auteur peut choisir une autre avenue de l’édition… l’auto-édition : encouragé par la remise du prix spécial du jury à la remise FONDCOMBE 2017 pour mon roman LE SANG DES CAILLOUX, j’ai choisi l’auto-édition.

La famille, les amis après vous avoir lu, sont toujours soucieux de vous encourager par un bon mot. Le prix FONDCOMBE (France) est très peu connu ici au Québec, mais j’y ai vu la une reconnaissance de la qualité de mon travail par un jury qui m’était complètement étranger et je me suis lancé dans l’écriture d’un troisième roman… LES OUBLIÉS DE DIEU.

Pour financer la sortie de ce nouvel opus, j’ai décidé de monter une campagne de financement participatif sous le titre : LA PASSION D’ÉCRIRE. Cette campagne se déroulera jusqu’au 28 mars 2021. Au moment d’écrire ces lignes, 57 % de l’objectif a été atteint. Il est encore temps d’y contribuer en cliquant sur laruchequebec.com/passion-ecrire

Merci







21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout